Le kamishibaï plurilingue pour découvrir des histoires et des langues

Kamishibaï (紙芝居 en japonais) signifie « Théâtre de papier ».
C’est une technique de narration d’origine japonaise, une sorte de théâtre ambulant, qu’utilisaient originairement des conteurs de rue pour raconter des histoires aux enfants en glissant des planches illustrées dans un castelet en bois : le butaï.

Chaque planche met en scène un épisode de l’histoire, sur le côté recto on retrouve l’image et sur le côté verso un texte court et simple.

Tel que nous le proposons, le kamishibaï plurilingue met en scène une grande variété de langues (au moins quatre) qui entrent pleinement dans l’histoire racontée. Alternant position d’auteurs, de conteurs et de spectacteurs, les enfants sont témoins et acteurs du plurilinguisme.

Ce site est un réseau donnant à voir les acteurs du plurilinguisme dans le monde et souhaite inciter les enseignants à mettre en place des projets pédagogiques ouverts sur les langues de la classe.

 

Pour cette année scolaire, le thème retenu est le suivant :

De ma fenêtre vers le monde
— Fernando Pessoa.